Rechercher
  • StoryTailor

Les Ardennes belges à vélo : un séjour idéal avec Nutchel et Ohana

Le printemps arrive et s’installe timidement mais sûrement dans notre pays. C’est donc le moment idéal pour découvrir nos Ardennes autrement, et pourquoi pas à vélo ?


Le vaste réseau de promenades qu’offrent nos Ardennes belges satisfait tout type de profil. Que vous soyez sportif.ve.s ou non, en famille, entre amis, en amoureux ou en solo, tout est possible ! Cela va de la balade familiale à l’expédition de l’extrême en VTT.


Il existe toute une série d’itinéraires à parcourir à vélo pour découvrir la région autrement, que ce soit un parcours culinaire, culturel, ou encore la visite de différentes brasseries ; comment parler de la Belgique sans mentionner la bière ?



Afin de décompresser et se déconnecter de la routine, quoi de mieux que de s’évader le temps d’un weekend entre nature et bien-être ? Nous avons rencontré (virtuellement, covid oblige) Olivier, cycliste confirmé et fondateur de la marque de vêtements de sport OHANA, qui a testé les cabanes Nutchel et qui nous emmène parcourir les alentours de Martelange sur « la petite reine ».


Pour qu’un weekend soit réussi, rien de plus simple : partez équipé.e.s de votre vélo, bien sûr, de l’itinéraire de votre choix, d’une super adresse pour vous loger et surtout, d’une tenue confortable.



1. Un logement insolite signé Nutchel


C’est sur Nutchel, un camp forestier proposant des logements insolites, que s’est porté le choix d’Olivier et ses amis pour s’arrêter le temps de deux nuits. À la frontière luxembourgeoise, le domaine se situe le long de la Sûre, un lieu de prédilection pour renouer avec la nature. Pour y arriver, il vous faudra passer par un petit pont qui traverse la rivière. Vous devrez vous rendre au Cosy Chalet pour le check-in et on vous accompagnera à votre chalet.


« On venait de Bruxelles, il y a à peu près 2h de route. On est arrivés de nuit et il y avait des petites ampoules de toutes les couleurs et des bougies à l’extérieur, ce qui donne un côté un peu mystérieux et féérique. »


Nutchel vous propose une expérience unique de glamping, avec ses « Cabanes Cosy », réparties sur 7 hectares et pouvant accueillir petits et grands et même votre fidèle compagnon. Une ambiance calme et apaisante y règne, un véritable retour à l’authenticité. C’est l’endroit idéal pour se ressourcer avant ou après une journée vélo !


« Les cabanes se trouvent au milieu de la nature, mais on est proches de ses voisins. C’est mignon parce que ça fait vraiment petit village, avec des tiny houses qui offrent tout le confort nécessaire. »


Nutchel dispose de différents types de cabanes : en hauteur ou sur le sol, certaines peuvent accueillir jusqu’à 6 personnes, avec des bains nordiques ou non, des terrasses plain-pied ou sur le toit… Bref, il y en a pour tous les goûts et pour tout le monde ! Chaque cabane a une petite terrasse avec une grande table et son propre barbecue. Il y a des grandes baies vitrées, ce qui donne d’autant plus l’impression d’être à l’extérieur et offre une belle vue sur les sapins.


©Nutchel



« Il y avait une chambre avec mezzanine donc 2 lits doubles, un au rez-de-chaussée et un sur la mezzanine avec une fenêtre sur l’extérieur qu’on peut voir depuis notre lit, c’est assez agréable. Il y a aussi une salle de bain avec de l’eau chaude et une toilette à chasse d’eau ! »


Si vous avez peur du froid, pas d’inquiétude ! Les cabanes sont parfaitement équipées, avec un poêle à bois et des couvertures à foison.


« Dans notre cabane, il faisait un peu froid au début, mais elle était super chouette, tout en bois, très rustique, donc vraiment super cosy ! On a tout de suite lancé un feu, c’est la première chose qu’on a faite. »


©Nutchel



Olivier a également souligné le coté autonomie et responsabilité : « C’est sympa parce que c’est à la fois confortable et assez « luxueux » comme type de cabane, mais en même temps, on est mis à contribution. On doit aller chercher les bûches pour le feu ou la glace pour le frigo, ça permet aussi de responsabiliser les invités et de jouer un rôle actif durant le séjour. Je trouvais cela vraiment chouette comme ambiance. »


Afin d’aller plus loin dans l’expérience, Nutchel est en train de déployer une offre spécialement adaptée aux cyclistes ! Sa localisation stratégique vous permet de parcourir plusieurs itinéraires en harmonie avec la nature. Vous n’avez pas de vélo ? Nutchel en met à votre disposition, à assistance électrique ou non. D’ici juin, un atelier de maintenance pour vos vélos sera mis en place avec tous les outils nécessaires.


« On a aussi pris 2 vélos sur place. Ils en ont une série à disposition, notamment des VTT. Ils ont des VTT électriques, d’autres non électriques, des vélos pour hommes, pour femmes, pour enfants… Il y a vraiment toutes les tailles, un peu tous les modèles, et ce sont des vélos de bonne qualité. »




« Nutchel c’est l’endroit idéal pour se retrouver en petit comité et faire vraiment une pause, s’éloigner de la ville, du stress, se reconnecter avec la nature, avec soi-même, prendre du temps pour soi. En plus de cela, pour tout adepte de cyclisme, c’est un endroit parfait pour aller se balader et puis revenir dans sa cabane, bien au chaud après une sortie à vélo. Je le recommande clairement pour les cyclistes et de manière générale pour toute personne qui souhaiteraient justement prendre un peu l’air et se changer les idées le temps d’un weekend. »


©Nutchel




2. Le confort d’une tenue OHANA


Que vous soyez sportif.ve.s confirmé.e.s ou débutant.e.s, vous savez que le choix de votre tenue de sport influence la suite de votre expérience. C’est d’autant plus vrai pour le cyclisme. Alors pourquoi hésiter ? Laissez-vous tenter par un ensemble qui allie confort, esthétique et ergonomie. Si vous ne connaissez pas encore OHANA, cette toute nouvelle marque pourrait bien combler vos attentes concernant la tenue de sport idéale.


OHANA, c’est quoi ? Il s’agit d’une marque de vêtements de sport et plus particulièrement de cyclisme et de triathlon. Vous y trouvez des combinaisons de cyclisme, des accessoires comme des gourdes – plastique 100 % recyclé et recyclable – ainsi que des vêtements pour « chiller » après une journée sportive devant le poêle à bois de votre cabane. OHANA signifie « famille » en hawaïen. Olivier a lancé sa marque sous le signe de la nature, du bien-être et de la communauté. Parce que oui, le sport, ça rapproche !


©OHANA




3. Le choix de l’itinéraire


Certain.e.s décident de partir à l’aventure sans réfléchir, à l’instinct, tandis que d’autres préparent leurs escapades scrupuleusement au préalable. La région ardennaise regorge de chemins variés, des routes balisées ainsi que le RAVeL. Découvrez un aperçu des différentes options qui s’offrent à vous, dans les environs du domaine Nutchel.


« Pour les itinéraires vélo, on est dans les Ardennes ! Il y a donc beaucoup de dénivelés, il y a quand même quelques belles côtes, c’est clair que ce n’est pas tout plat ! (…) Ça m’a fait penser au coin des Vosges ou de la Forêt Noire en Allemagne. »


L’EuroVelo est un réseau de 17 itinéraires cyclables à travers l’Europe. Parmi eux, l’EuroVelo 5 vous fait découvrir Martelange. Appelée « Via Romea Francigena », cette route ne traverse pas moins de 6 pays, de l’Italie au Royaume-Uni.


Le RAVel du Souvenir, qui fait le détour par Bastogne, est une piste cyclable de 38 km. Différentes gares et monuments valent le détour pour quiconque s’intéresse à l’architecture.

Limitrophe du Luxembourg, Nutchel vous donne également la possibilité de profiter des magnifiques paysages aux abords du Lac de la Haute-Sûre.


Pour les plus sportif.ve.s d’entre vous comme pour les amateurs de challenges, vous pouvez vous attaquer au célèbre Liège-Bastogne-Liège, à la Conquête des Ardennes ou encore à la Race Across Belgium, parcours de plus de 1000 km au départ d’Arlon !


Vous l’aurez compris, ce ne sont pas les options qui manquent ! Nutchel n’hésitera pas à vous fournir cartes et brochures des environs afin de vous aider à choisir le parcours qui vous convient le plus.


« Nous, on s’est vraiment concentré sur le côté VTT, c’était plutôt des petits chemins en forêts. Maintenant, il y a aussi moyen de faire du vélo sur route. Dans ce coin-là, côté Luxembourg, les routes sont vraiment superbes, c’est du super bon macadam avec un peu de dénivelé. Donc c’est très agréable, autant pour la route que pour le VTT. »


Vous l’aurez compris, pas la peine de partir loin pour prendre soin de soi, se ressourcer et être au plus proche de la nature.





Si cet article vous a plu, vous devriez aimer: 9 hébergements insolites pour s’évader en Belgique , Glamping en forêt : 7 adresses pour une nuit exceptionnelle en Belgique ou encore Où trouver les plus belles plages de la côte belge ?

N'hésitez pas à nous contacter et à vous abonner à notre newsletter !



Crédits photo de couverture: OHANA


7 vues0 commentaire