Rechercher
  • StoryTailor

6 conseils pour un mode de voyage plus durable

Vous aimeriez devenir un voyageur responsable mais vous ne savez pas par où commencer ? Story Tailor vous propose 6 astuces pour améliorer vos habitudes de voyage et faire un pas de plus vers un monde durable.



Conseil N°1 : Logez dans un hébergement écoresponsable


On ne le répète pas assez : les logements écoresponsables, c’est le top du top. Veillez à vous renseigner sur l’éthique du logement où vous aimeriez vous arrêter. Comment ? En faisant un petit tour sur leurs sites Internet. Vous y trouverez souvent des rubriques sur leurs engagements écologiques (électricité tirée d’une énergie 100% solaire, soutien aux communautés locales, réduction de l’empreinte carbone...). Quand on agit pour l’écologie, on est fier de le montrer ! Autre gage de durabilité : les écolabels comme Clef Verte, Green Globe ou encore ATR.


P.S. : Les activités aussi peuvent avoir un impact plus ou moins conséquent sur l’écologie. N’hésitez pas à aller vérifier leurs engagements avant d’y participer.


Pour vous inspirer...


La Bawah Reserve fait partie de ces écolodges engagés. Créée avec des matériaux durables et soucieuse de la santé des coraux, la réserve met tout en œuvre pour protéger et réhabiliter la faune et la flore de l’Île de Bawah, en Indonésie. Comme de nombreux autres logements, elle agit également sur sa consommation d’eau.




Conseil N°2 : Prenez moins souvent l’avion, plus souvent le train


Et si on oubliait l’avion ? C’est une décision difficile à prendre, c’est sûr. Mais essayer le voyage en train, c’est l’adopter ! Le paroxysme du confort du transport, de belles rencontres tout au long du chemin, d’une ambiance chaleureuse et cordiale, et surtout de nouveaux horizons à travers la fenêtre, c’est ce qui vous attend dans les wagons. Bref, c’est une option qui joint la durabilité à l’agréable.



Pour vous inspirer...


Si votre voyage ne peut se passer d’avion, réservez vos billets auprès de compagnies aériennes telles qu’AirFrance ou Delta qui se lancent dans de grands projets de durabilité. Leurs principales actions concernent des équipements moins consommateurs de carburant, la compensation carbone et le tri des déchets à bord.




Conseil N°3 : Mangez local et découvrez les saveurs du pays


À Bruxelles, on voit des voyageurs venus d’ailleurs qui se régalent de nos gaufres chaudes. Et on les félicite ! Pendant un voyage, il est important de consommer les produits locaux vendus dans des commerces locaux. Pourquoi ? Parce qu’on contribue ainsi à l’équité des retombées économiques du tourisme. De grands mots pour dire que le tourisme durable, c’est aussi remercier et soutenir les communautés qui nous accueillent en découvrant ce qu’elles ont à nous offrir !


Pour vous inspirer...


On vous présente l’hébergement Malhadinha au Portugal, entièrement autonome gastronomiquement parlant. Au menu de leur restaurant il n’y a que des aliments produits sur le territoire : viandes, poissons, légumes et même vins !




Conseil N°4 : Adoptez le « slow tourism », une nouvelle philosophie de voyage


Qu’est-ce que le « slow tourism » ? Tout simplement, un voyage que vous organisez selon votre propre rythme. Les maîtres mots de ce concept : prendre son temps. Le « slow tourism », c’est s’attarder pour déguster les produits du terroir autour d’une table bien garnie, c’est s’arrêter pendant une balade à vélo pour profiter des paysages, c’est discuter avec les locaux au marché pour en apprendre plus sur le pays... On sort de son quotidien stressant et turbulent pour enfin prendre le temps de voyager !


Pour vous inspirer...


Au Sri Lanka, l’Amanwella Resort met en avant les acteurs locaux pour favoriser les activités douces et « slow ». Une expérience dînatoire dans un village sri-lankais traditionnel, une rencontre avec une famille de potiers à Palapotta ou un moment de détente sur un salon flottant au lac Mawella, il y en a pour tous les goûts.




Conseil N°5 : Prenez votre gourde et c’est parti pour la journée


Des petites, des grandes, des fines, des colorées... Trouvez la gourde qui vous convient et gardez-la précieusement dans votre sac. C’est un moyen simple et efficace de produire moins de déchets, et une astuce qui peut aussi vous servir dans la vie quotidienne. Profitez un maximum des fontaines à eau et de l’eau potable du robinet, et pour un petit coup de punch au milieu de la journée, concoctez-vous un smoothie bien frais dans une gourde isotherme. Mmmh !


Pour vous inspirer...


Si vous partez en safari, vous aurez peut-être la chance de recevoir une gourde personnalisée en début de séjour comme cadeau d’arrivée à votre logement. C’est le cas au Matetsi Victoria Falls. Leurs gourdes sont de bonne taille, d’un design élégant et très utiles sous la chaleur de l’Afrique.




Conseil N°6 : Équipez-vous en conséquence


La durabilité, ça peut aussi passer par les affaires qu’on emporte avec nous. Optez pour des marques engagées dans des causes telles que le souci du bien-être des employés, la collecte de fonds pour des projets sociaux, la diminution des déchets, et des vêtements et accessoires durables dans tous les sens du terme.


Pour vous inspirer...


On vous suggère 2 marques tournées vers les équipements d’aventure, Patagonia et Fjällraven. Toutes deux confectionnent leurs produits avec des matériaux respectueux de l’environnement et surveillent attentivement les conditions de travail de leurs employés. Bien équipés, vous pourrez tout affronter !




Prêts à sauter le pas ? Contactez-nous et nous planifierons ensemble votre voyage durable !



Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner à notre newsletter !



0 vue0 commentaire